Focus RH

Comment organiser sa recherche d’emploi au quotidien ?

La recherche d’un nouvel emploi est une activité à part entière. Pour ne pas s’épuiser mieux vaut s’organiser : c’est ce que vous propose ce post.

Nous sommes en janvier : nouvelle année, nouveau challenge professionnel ? Peut-être vous dites-vous que c’est le bon moment pour (re)lancer votre recherche d’emploi ? Peut-être la pause des vacances vous a donné envie de changer de job ?

Quelles que soient vos raisons, la recherche d’un emploi doit se penser comme un marathon et non comme un sprint.

Cela veut dire que se lancer à fond dans une recherche a toutes les chances de vous mener à l’épuisement – au-delà même du fait qu’une recherche tous azimuts est rarement couronnée de succès.

Autrement dit, il est plus efficace d’agir un peu chaque jour que de répondre à des paquets d’offres de temps en temps ou sans apporter le soin nécessaire à chaque candidature.

 

Que pouvez-vous faire concrètement pour organiser votre recherche ? Deux choses sont particulièrement utiles.

1. Créer du contenu

Prendre la parole fait peur. S’exprimer publiquement fait peur. Et pourtant, ou peut-être justement, c’est une des façons les plus efficaces de sortir du lot !

Prenez le temps chaque jour – oui, chaque jour, la régularité est importante* – de publier sur votre domaine, votre industrie, des sujets qui vous tiennent à cœur, des idées qui vous semblent intéressantes, etc.

Écrivez d’abord pour vous, comme un échauffement, puis quand vous êtes prêt.e partager votre contenu sur LinkedIn et/ou sur un blog.

Consacrer 30 minutes par jour à cet exercice va vous aider à faire de la veille sur votre secteur et à être vu.e comme une personne qui sait de quoi elle parle quand vous aurez commencé à publier.

Pas besoin d’être un auteur reconnu pour publier… Pas besoin non plus de se caler sur les standards les plus bas de certains réseaux sociaux.

L’idée est plutôt de faire la démonstration de votre capacité à avoir une opinion et à la communiquer. Encore une fois, c’est une façon de sortir du lot.

Vos idées peuvent aussi s’exprimer en commentaire de posts d’autres personnes ou en commentaire d’un article que vous souhaitez partager.

L’idée n’est bien sûr pas de devenir un.e expert.e du copywriting mais d’ajouter du poids à votre candidature en illustrant votre expérience professionnelle.

Insérez cette activité dans votre journée, que vous soyez en recherche d’emploi ou pas.

 

*Pourquoi est-il important d’être régulier ?

Si vous publiez sur LinkedIn, l’algorithme va privilégier les publications de personnes qui publient régulièrement. Si vous vous moquez de l’algorithme, dites-vous qu’il est souvent bien plus facile de se tenir à une habitude quotidienne car on ne peut littéralement pas remettre au lendemain. Alors que si vous prévoyez de publier 3 fois par semaine, par exemple, il sera toujours tentant de se dire : « je le ferai demain », et ainsi de suite.

2. Développer votre réseau – une personne à la fois

Prenez le temps de prendre contact avec des personnes qui :

  • Occupent le poste que vous souhaitez
  • Ont un parcours qui vous intéresse

Prenez contact chaque jour ouvré. Tout le monde ne vous répondra pas mais ceux qui vous répondront auront des choses à échanger avec vous.

Ces personnes ne sont pas là pour vous « trouver un job », elles sont là pour partager leur expérience avec vous.

Elles ont des connaissances de votre secteur et peuvent vous renseigner sur ce qui est recherché comme compétences ou expériences. Elles peuvent vous mettre en relation avec d’autres.

Développez votre réseau une personne à la fois, c’est-à-dire contactez une personne par jour – donc 5 personnes par semaine.

Que vous soyez en recherche d’emploi ou en poste.

Pour en savoir plus sur l’intérêt du réseau : Comment développer son réseau en période de crise sanitaire et Comment utiliser LinkedIn dans sa recherche d’emploi.

3. Bonus : faites des pauses !

Et ce n’est pas contradictoire ! On le dit et on le répète : une recherche d’emploi est davantage un marathon qu’un sprint sauf qu’en plus on ne connaît pas au départ la distance à parcourir…

Et si on vous conseille d’être régulier dans vos actions, on vous conseille aussi de faire des pauses, de vraies pauses, c’est-à-dire de prendre de vraies vacances quand cela est possible.

 

Photos Canva

Partager cette page Partager sur TwitterPartager sur Linkedin
Fermer

Connaissez-vous notre page LinkedIn?

Suivez-nous