Nouveau Membre Patronage : The SeaCleaners

Créée en 2016 par le navigateur et explorateur franco-suisse Yvan Bourgnon, The SeaCleaners agit contre la pollution plastique, en mer comme à terre.

 

 

 

Chaque minute, 15 tonnes de déchets plastiques sont déversées dans les océans... soit 10 à 12 millions de tonnes chaque année. Selon l'ONU, si rien n'est fait, d'ici 2050, il y aura plus de plastique que de poissons dans les océans.

 

Créée en 2016 par le navigateur et explorateur franco-suisse Yvan Bourgnon, The SeaCleaners agit contre la pollution plastique, en mer comme à terre, à travers des missions correctives et préventives.

 

 

L’association a notamment conçu une solution pionnière de collecte et de valorisation des macro-déchets plastiques marins : le Manta, un navire innovant équipé d’une usine à bord, qui sera mis à l’eau en 2024. Ce géant des mers sera le premier navire hauturier capable de collecter et de traiter en masse les déchets océaniques flottants avant qu’ils se fragmentent et pénètrent durablement dans l’écosystème marin.

 

 

Véritable prouesse technologique, le Manta sera propulsé par une combinaison de plusieurs technologies de production d’énergies renouvelables permettant de minimiser son empreinte carbone.

Le Manta sera également capable d'intervenir rapidement partout dans le monde, suite à une catastrophe naturelle (ouragan, tsunami, etc.) sur des zones de pollution denses, pour collecter les déchets flottants avant qu’ils ne sombrent.

Mais dans le cadre de notre stratégie de développement, nous menons déjà aujourd’hui des actions de sensibilisation et d'éducation dans les écoles, les centres de loisirs, les entreprises et auprès du grand public.
Notre Conseil scientifique international contribue également à améliorer les connaissances et à renforcer la prévention de la pollution. Enfin, nous participons également aux réflexions mondiales sur les nouveaux modèles économiques, avec un focus particulier sur l'économie circulaire. Car promouvoir le développement d’une économie circulaire locale permet de lutter efficacement et concrètement contre la pollution plastique marine

 

 

Chez The SeaCleaners, nous nous considérons comme des "solutionnistes", convaincus que la collecte en mer crée un cercle vertueux propre à éveiller les consciences : elle permet d'obtenir des résultats concrets, rapides et visibles, qui à leur tour contribuent à sensibiliser et à mobiliser les pouvoirs publics, les entreprises, les communautés et les citoyens. 

 


Partager cette page Partager sur TwitterPartager sur Linkedin