Actus des entreprises

Hardis Group franchit le cap des 130 millions d’euros de chiffre d’affaires

Hardis Group enregistre un chiffre d’affaires de 132,7 millions d’euros en 2021, en hausse de 9,8 % par rapport à 2020.

 

En 2022, l’entreprise ambitionne d’accélérer sa croissance, à la fois organique et externe, en France et à l’international, et table sur un chiffre d’affaires de 150 millions d’euros. Elle compte consolider ses positions sur ses trois axes de développement stratégiques, la supply chain, le cloud et le commerce, en France et en Europe. 

 

Grenoble, le 5 avril 2022 – Hardis Group, société de conseil et de services IT, intégrateur Salesforce et éditeur de logiciels pour la logistique, annonce ses résultats pour l’année 2021 et dévoile ses ambitions pour 2022. Le chiffre d’affaires consolidé du groupe s’établit à 132,7 millions euros, en hausse de 9,8 % par rapport à 2020. La rentabilité progresse de 24 % par rapport à 2019, dernière année de référence. Pour atteindre son objectif de réaliser un chiffre d’affaires de 150 millions d’euros en 2022, Hardis Group a lancé une campagne de recrutement de 340 nouveaux collaborateurs et va continuer de développer ses activités à l’international.

 

2021 accélération sur l’édition, l’intégration de solutions et l’international

 

Parmi les principaux faits marquants de l’exercice clos le 31 décembre 2021, Hardis Group revendique 

 

  • Une augmentation de près de 34 % de ses ventes de licences, grâce notamment au développement de la distribution indirecte et à l’expansion à l’international de Reflex, sa suite de solutions pour la logistique. Après les Pays-Bas et l’Espagne, une filiale polonaise a été créée pour adresser toute l’Europe centrale. « Le chiffre d’affaires réalisé par nos filiales en Europe a progressé de près de 40 % pour atteindre 4,7 millions d’euros », précise Yvan Coutaz, directeur général d’Hardis Group.
  • Une progression importante de son activité dédiée à l’intégration de Salesforce, qui a enregistré une croissance de 45 %, « avec un marqueur fort  la présence de 47 % de femmes consultantes sur ces projets, contre 29 % sur l’ensemble du groupe », détaille Nicolas Odet, président d’Hardis Group.
  • Une consolidation de la base de contrats récurrents pour son pôle Cloud Operations. L’année 2021 a été marquée par d’importants investissements en formation des équipes et en certifications sur les cloud publics GCP et Azure.
  • Une accélération de ses activités d’intégration de solutions métiers ou technologiques. Hardis Group est par exemple devenu le premier partenaire (en revenus) à l’échelle européenne de Workplace from Meta, avec de nombreux projets dans le secteur du retail et le monde associatif.

 

Pour le pôle conseil, l’année 2021 a été marquée par le renforcement de sa direction au niveau global et sur l’ensemble de ses agences de Grenoble, Lyon et Paris. Il concentre désormais sa stratégie sur l’accompagnement et l’accélération de la transformation digitale des PME et ETI, notamment dans les secteurs de la distribution, de l’industrie et des services.

 

Les temps forts de 2021

 

  • Janvier 2021  création d’une business unit dédiée à l’accélération de la transformation métier et digitale des assurances, mutuelles, banques et services financiers.
  • Avril 2021  poursuite de la stratégie d’expansion à l’échelle européenne de l’activité Reflex (solutions d’exécution logistique) avec la création d’une filiale en Pologne pour adresser l’Europe centrale.
  • Septembre 2021  Hardis Group et Cellenza créent Squadra, une joint-venture spécialiste des services managés (run) et de l’innovation continue autour des différents composants de la plateforme cloud Microsoft Azure.

 

2022 des ambitions fortes, notamment à l’international

 

En 2022, Hardis Group ambitionne de franchir le cap des 150 millions d’euros de chiffre d’affaires et de renforcer ses expertises autour de ses trois axes de développement stratégiques  la supply chain, le cloud et le commerce. « Notre croissance sera à la fois organique et externe. Nous allons également poursuivre le développement de nos activités à l’international », indique Nicolas Odet.

 

Dans le détail, Hardis Group va poursuivre sa stratégie 

 

  • D’expansion sur d’autres marchés géographiques, avec l’ouverture de nouvelles filiales en Europe, notamment pour son activité d’éditeur de solutions logistiques. « Concrètement, nous allons accentuer nos efforts en R&D autour de Reflex, développer notre mode de vente indirecte et continuer d’accompagner nos clients dans leurs déploiements multi pays », complète Yvan Coutaz.
  • D’accélération sur le cloud public, dans le cadre d’une offre de bout en bout mêlant conseil, intégration et run, en particulier pour le mid market. 
  • De fort développement de ses activités d’intégration de solutions pour le commerce (Salesforce, Openbravo), le secteur des mutuelles et assurances (progiciels dédiés), d’exploitation de la data (Talend), ou encore de communication interne (Workplace from Meta). Sur Salesforce en particulier, l’ambition de croissance est particulièrement forte avec une prévision de 35 %. « La récente acquisition de Carrenet, intégrateur Salesforce situé en région parisienne, nous a permis de passer du 10ième au 4ième rang des principaux intégrateurs Salesforce en France », précise Nicolas Odet.

 

Pour parvenir à ses objectifs, Hardis Group, dont l’effectif était de 1 235 collaborateurs à fin 2021, a annoncé un plan de recrutement ambitieux en 2022  340 nouveaux collaborateurs seront intégrés, dans toutes ses implantations en France, mais aussi à l’international, avec un doublement des effectifs hors de l’Hexagone. 

 

Enfin, 2022 verra le renforcement de la stratégie RSE d’Hardis Group, avec trois axes prioritaires  la réduction de l’empreinte environnementale de ses activités et, dans une certaine mesure, de celle de ses clients, le renforcement de la diversité et de l’égalité des chances (féminisation des effectifs, emploi de personnes en situation de handicap, etc.), et l’insertion par l’éducation (partenariat École 42 Lyon ou l’association DesCodeuses).

 

Les temps forts de 2022 (à fin mars)

 

  • Janvier 2022  poursuite de la stratégie de développement à l’international avec la signature d’un partenariat avec A2B Solutions, société qui propose des services de conseil et d’intégration autour de la suite logicielle Reflex en Suède, au Danemark, en Norvège, en Finlande et en Islande.
  • Janvier 2022  Hardis Group devient le principal mécène de l’école de programmation informatique 42 Lyon Auvergne-Rhône-Alpes.
  • Février 2022  annonce d’un plan de recrutement de 340 collaborateurs en 2022. 150 postes sont à pourvoir à Grenoble, 70 à Lyon, 55 à Paris, 15 à Nantes, 10 à Lille et 10 à Bordeaux. 140 concernent l’activité d’édition logicielle Reflex, notamment pour renforcer les équipes de R&D.
  • Mars 2022  prise de participation majoritaire dans la société Carrenet, intégrateur Salesforce basé en région parisienne.

 

 

LIRE L'ARTICLE EN LIGNE

 

 


 

Partager cette page Partager sur TwitterPartager sur Linkedin
Fermer

Connaissez-vous notre page LinkedIn?

Suivez-nous