Actus des entreprises

En attendant Cannes | TV5MONDE

Cette année encore, pandémie oblige, la mythique montée des marches n'aura pas lieu en mai. Le tapis rouge ne sera pas déroulé. En attendant le retour des artistes sur la Croisette (en juillet, on l'espère), TV5MONDE vous donne rendez-vous avec le 7e art et diffuse une sélection de films primés lors des éditions précédentes : cinq longs-métrages bouleversants, poignants et mémorables. 

 

Dimanche 16 mai 2021 à 21h
La relation conflictuelle d’amour-haine entre une mère et son fils. 
Dans ce premier film du réalisateur prodige, un adolescent déteste sa mère à en avoir des ulcères. Les goûts et la personnalité de cette dernière l'horripilent, tout comme son ignorance crasse.
De Xavier Dolan
Quinzaine des Réalisateurs (Cannes, 2009)

 

Jeudi 20 mai à 21h
Le temps d'apprendre à s'aimer, il est déjà trop tard.
À Paris dans les années 90, un jeune homme plein d’entrain rencontre Jacques, écrivain dandy. C'est le début d'une relation passionnée. Mais le temps presse : Jacques se meurt du sida. Cet amour, il leur faudra le vivre, vite.
De Christophe Honoré
 Sélection officielle (Cannes, 2018)
★  Prix Louis-Delluc (2018)

 

Dimanche 23 mai à 21h
Trois, c'est manifestement un de trop pour être en couple.
Deux amis, épris de la même personne, se livrent à un duel malsain pour la conquérir. Chacun interprète de manière obsessionnelle les comportements ambigus et destructeurs de l'objet de leur désir.
De Xavier Dolan
  Sélection officielle Un certain regard (Cannes, 2010)

 

Jeudi 27 mai à 21h
Un tableau cinglant de la crise de l'emploi.
Après 20 mois de chômage, un quinquagénaire accablé mais volontaire, commence un nouveau travail qui le met bientôt face à un dilemme moral. Pour garder son emploi, peut-il tout accepter ?
De Stéphane Brizé
 Prix d'interprétation masculine (Cannes, 2015)

 

Dimanche 30 mai à 21h
Quand la victime est coupable.
Suite à un déni de grossesse, Sofia, une jeune marocaine se retrouve dans l'illégalité à accoucher d'un enfant hors mariage. Elle a 24 heures pour trouver une solution avant que l'hôpital n'alerte les autorités... 
De Meryem Benm'Barek
 Prix du scénario (Un certain regard, Cannes 2018)

 


Pour plus d'informations, consultez leur site internet

Partager cette page Partager sur TwitterPartager sur Linkedin
Fermer

Connaissez-vous notre page LinkedIn?

Suivez-nous