Membres

Comment TotalEnergies compte devenir leader du biométhane

Depuis 2020, TotalEnergies accélère dans les gaz renouvelables et mise en particulier sur le biométhane, une composante en croissance de la transition

En 2020, TotalEnergies a affirmé son ambition Net Zero pour 2050, en tant qu’acteur majeur de la transition énergétique. L’un des leviers de cette ambition est de promouvoir les énergies renouvelables, parmi lesquelles le biométhane, facteur de décarbonation de la chaîne gazièreEntrée sur ce marché dès 2018, la compagnie a d’abord racheté la société néerlandaise Pitpoint Clean Fuels, se dotant ainsi d’une première expérience dans la production et la distribution de biométhane à usage carburant en Europe. En France, ce sont les 10 cogénérations alimentées en biogaz de Méthanergy qui se sont ensuite ajoutées à ce portefeuille naissant. Puis, TotalEnergies a pris une participation dans la société Clean Energy, le premier distributeur de gaz renouvelable dans les transports aux Etats Unis et au Canada. Enfin, en septembre 2020, TotalEnergies a créé une business unit (BU) dédiée à la production de biogaz. » nous explique Aurélie Balcou, responsable ventes et marketing de la BU Biogaz de TotalEnergies.

L’ambition de TotalEnergies est claire. « Il s’agit de compter parmi les acteurs majeurs de la production et de la commercialisation de gaz renouvelable. Un objectif ambitieux a été fixé pour 2025 : produire 2 TWh/an à l’échelle mondiale – soit l’équivalent de la production injectée dans les réseaux français en 2020. Et trois grandes géographies sont visées, l’Europe, l’Amérique et l’Asie. L’Europe sera au cœur de ce développement » chiffre notre interlocutrice.

 

Premier producteur de biométhane en France grâce à l’acquisition de Fonroche Biogaz

A peine quelques mois après le lancement de sa nouvelle Business Unit, TotalEnergies annonce, en janvier 2021, le rachat de Fonroche Biogaz. « Cette acquisition nous positionne comme le premier producteur de biométhane en France avec plus de 10 % de parts de marché. C’est un ancrage fort dans notre pays d’origine et qui a vocation à croître » explique Aurélie Balcou.

Renommée TotalEnergies Biogaz France, la filiale française dispose actuellement de près de 500 GWh de capacité d’injection et compte 7 sites installés en France, principalement dans l’Ouest. « Nous avons quatre autres sites en développement, dont un en construction près de Pau », précise la représentante de TotalEnergies. Du côté des garanties d'origine françaises, TotalEnergies lancera ses premières offres de gaz vert sourcé en interne cette année.

 


 

Partager cette page Partager sur TwitterPartager sur Linkedin
Fermer

Connaissez-vous notre page LinkedIn?

Suivez-nous