Focus RH  •  Mais aussi  •  Emploi & Formation  •  Ressources humaines

Comment en apprendre plus sur la culture de l’entreprise avant de signer son contrat?

La culture de l’entreprise est un élément fondamental des conditions de travail. Comment se renseigner avant et pendant l’entretien ?

Vous avez la description du poste et il vous intéresse. Vous connaissez le salaire proposé et il vous convient. Le secteur de l’entreprise est votre secteur de prédilection. Vous avez donc un sentiment positif : vous vous y voyez déjà ! Mais qu’en est-il de la culture de l’entreprise ? Comment est le management ? Les équipes, le management sont-ils divers ? Et bien d’autres aspects qui font qu’un environnement de travail vous convient ou pas.

Mais il n’est pas toujours facile de se faire une idée d’une culture d’entreprise avant d’y être, et encore moins quand les entretiens se font en vidéo…

Voici quelques pistes pour vous aider.

Le premier indice : ce que dit l’offre d’emploi

Quand, dans une offre d’emploi, le mot « jeune » apparaît dans chaque phrase ou presque, vous avez une idée de ce que recherche l’entreprise.

D’autres expressions sont très utilisées qui ne veulent finalement pas dire grand chose ou au contraire peuvent être comprises de différentes façons.

Par exemple, la flexibilité. Que veut-on dire ? Qu’il faut pouvoir changer de direction rapidement en fonction des contraintes ou qu’il faut accepter de travailler au-delà des heures habituelles ?

On voit souvent dans les offres d’emploi des expressions comme : « no 9 to 5 mentality », ou « self starter ». Elles donnent l’idée qu’il faut être autonome et engagé dans son poste comme s’il s’agissait de votre propre entreprise. Mais cela veut-il dire que l’on peut choisir ses horaires de travail ? Ou que l’on peut choisir une direction même si elle n’est pas validée par le management ?

Dans ces différents cas, c’est la culture de l’organisation qui va faire que l’on penche d’un côté ou d’un autre. Ces thèmes peuvent être le sujet de vos questions lors de l’entretien.

Le deuxième indice : ce qui se dit en ligne

Glassdoor est un site sur lesquel vous pouvez trouver des informations sur les entreprises qui vous intéressent, mais cela dépend de la taille de l’entreprise : des PME pourraient ne pas y être référencées.

Les réseaux sociaux de l’entreprise sont un bon point de départ : quelle image projète-t-elle ? quel contenu est diffusé ? quelles sont ses interactions avec les clients ?

Le site de l’entreprise est aussi important : les images sont-elles des photos de salariés ou des images issues d’un stock de photos ? Celles-ci seront alors plus ou moins pertinentes pour témoigner de la diversité dans l’entreprise.

Toutes ces informations sont importantes pour se faire une idée de l’organisation telle qu’elle fonctionne.

Faites aussi une simple recherche sur votre moteur de recherche habituel avec le nom de l’entreprise pour voir comment on parle d’elle. Il est de plus en plus difficile pour les organisations de cacher leurs dysfonctionnements ou de se faire passer pour ce qu’elles ne sont pas.

 

 

Le troisième indice : le processus de recrutement

Il n’y a pas de raison que si l’on vous traite mal pendant ce processus, on vous traite mieux une fois en poste…

Le processus de recrutement était-il bien organisé ? Comment a-t-on communiqué avec vous ? Ressentez-vous le stress de vos interlocuteurs ou recevez-vous des emails à n’importe quelle heure ?

Ou au contraire, êtes-vous correctement informé tout au long du processus ? Les délais que l’on vous donne sont-ils respectés ? Y a-t-il une personne de contact à qui vous adresser en cas de besoin ?

Ce sont autant d’indices qui peuvent vous donner une idée de l’entreprise et de son fonctionnement. N’oubliez pas qu’un recrutement est un aspect du fonctionnement de l’organisation.

Pour aller plus loin, quelles questions pouvez-vous poser pendant les entretiens ?

À ce stade, ce qui est important est de savoir ce que vous attendez de l’entreprise : qu’est-ce qui est important pour vous. Si vous n’êtes pas clair sur vos attentes, vous risquez de poser des questions trop générales qui obtiendront des réponses… trop générales ! Ne demandez pas, par exemple, comment est la culture de l’entreprise ?

Vous pouvez en revanche demander : « comment s’est passé la mise en place du télétravail au moment du confinement ? » « comment avez-vous fait pour maintenir la communication et la collaboration dans et entre les équipes ? »

Ou s’il est important pour vous de créer des liens avec vos collègues, posez une question sur les éventuels moments de convivialité organisés.

Posez aussi une question sur le processus d’intégration dans l’organisation : cela vous en dira beaucoup sur le soin apporté à l’accueil des nouveaux collaborateurs.

En bref, faites le point sur vos attentes, ce qui est incontournable pour vous, menez votre enquête et posez les questions qui vous semblent pouvoir vous éclairer.

Au-delà du produit ou du service, ou même de la mission de l’organisation, c’est ce que vous allez vivre au quotidien qui compte.

 

Photo de Bao Truong sur Unsplash 
Photo d'Alex Kotliarskyi sur Unsplash 


 

Partager cette page Partager sur TwitterPartager sur Linkedin
Fermer

Connaissez-vous notre page LinkedIn?

Suivez-nous