Le nouveau leader mondial du marché du vélo

Actualités  | 

Avec l’explosion des ventes de vélos électriques, on observe une croissance du marché des vélos dans le segment des produits de luxe. Les groupes Accell (propriétaire de Batavus, Sparta et Koga) et Pon (Gazelle) sont parmi le peloton de tête des constructeurs de ce segment.

Mardi 10 avril, le groupe Accell a annoncé avoir reçu une offre de la part de la société Pon, de 800 millions d’euros pour son acquisition.

Si cette fusion est réalisée, l’entreprise formée pourrait bien devenir le nouveau leader mondial du marché des vélos. Pour le moment, cette position est occupée par l’entreprise taiwanaise Giant. L’année dernière, Giant a réalisé un chiffre d’affaire de 1,8 milliards d’euros par la vente de ses vélos. Accell de son côté a réalisé un chiffre d’affaires de 1 milliards d’euros et Pon un chiffre d’affaires de 700 millions d’euros. Une fusion entre les deux entreprises créerait un groupe de la même valeur que Giant.

Sur le marché des vélos électriques, Pon et Accell font déjà partie des plus grands groupes. Au Pays-Bas, la popularité des vélos électriques a cru rapidement ces dernières années. Si la demande continue d’augmenter dans des pays de cyclistes comme la France et le Royaume-Unis, une fusion entre Pon et Accell sera à même d’y répondre, déclare l’analyste Frank Claassen de la banque commerciale Degroof Petercam. Une grande partie de la production des deux entreprises est externalisée vers l'Asie, mais pour les produits plus luxueux comme les vélo électriques et vélos de course, la production locale est préférée. Pon dispose d’une usine en Allemagne et Accell produit de nombreux vélos à Heerenveen aux Pays-Bas. Cela ne génère pas seulement un avantage au niveau des coûts mais aussi au niveau du service. Une usine dans l’ouest de l’Europe permet de réaliser les livraisons beaucoup plus rapidement. Cela n’est pas pareil si vous devez commander le vélo huit mois avant en Chine explique Jack Oortwijn de la revue professionnelle Tweewieler.

Comme les deux entreprises représentent plus de 30% du marché néerlandais, une fusion fera froncer des sourcils des entreprises concurrentes. Claassen pense que Pon a déjà pensé à une solution. Aucune date limite n’a été établie pour les négociations : pour le moment, les deux parties mènent encore des discussions afin d’explorer les différentes possibilités pour l’acquisition.

Sources:

Het Financieele Dagblad, 12 avril 2017.

 

Prochains événements

NOTRE COMITE DE PATRONAGE

    • ABELN
    • ACCOR
    • AIR FRANCE - KLM
    • AIR LIQUIDE
    • ALD AUTOMOTIVE
    • BNP PARIBAS
    • BRASSERIE FLO AMSTERDAM
    • CARREFOUR
    • CITROËN NEDERLAND
    • CLUB MED
    • CM - CIC LEASING
    • DAMEN SHIPYARDS
    • DANONE
    • DE L'EUROPE
    • DELIFRANCE NEDERLAND
    • ECONOCOM
    • EUROMASTER
    • HEFFELS-SPIEGELER ADVOCATEN
    • HEINEKEN
    • ISOBEL
    • L'Oréal
    • LOYENS LOEFF
    • MAZARS
    • MICHELIN
    • NUTRICIA
    • PEUGOT
    • PUBLICIS
    • RAVO FAYAT GROUP
    • REGINA COELI
    • RENAULT
    • SOCIETE GENERALE
    • THALYS
    • THE GRAND
    • TOMTOM
    • TOTAL
    • UNILEVER
    • VAN DER STEENHOVEN
    • VAN DIEPEN
    • VAN DOORNE
    • VEOLIA

Contact

Hogehilweg 16
NL-1101 CD Amsterdam 
T: +31 (0)20 562 82 00
F: +31 (0)20 562 82 22
M: cfci@cfci.nl

© 2017 CCI FRANCE PAYS-BAS